Lorsqu'on évoque le terme de cybersécurité, beaucoup de PME ne se sentent pas concernées. Pourtant, ces petites entreprises restent les proies privilégiées des hackers. Voilà la raison pour laquelle le système d'information d'une PME doit être protégé face à ce fléau !

Quels sont les risques d'une sécurité informatique défaillante ?

2020, une année record en termes de cybercriminalité !

Avec l'émergence du télétravail, les entreprises sont désormais plus vulnérables face aux pirates informatiques. En 2020, 9 entreprises françaises sur 10 ont été victimes d'une tentative de piratage. Environ 600% d'augmentation par rapport à 2019. Et ce phénomène s'est confirmé lors de l'exercice 2021. Et pour 2022 ? La menace sera toujours d'actualité !

Une vulnérabilité qui peut atteindre l'intégrité d'une entreprise

Analysons de près l'impact d'une attaque auprès des micro-entreprises (moins de 10 salariés). Elle engendre en moyenne un coût de 7 200€ en 2021. Mais cela reste une moyenne, certaines victimes de piratage de données ont dû faire face à un coût de plus de 200 000 € ! Hormis le coût financier, ce sont aussi leurs données confidentielles qui peuvent être divulguées et utilisées à tort. Ces conséquences peuvent engendrer d'autres préjudices. Exemple, les dégâts moraux qui impactent les individus d'une société. En effet, les conséquences d'une attaque peuvent être désastreuse (perte d'emploi, culpabilité...)

Vous l'aurez compris, agir sur la cybersécurité d'une PME est d'une importance vitale.

Quels types de menaces planent autour d'une PME ?

Une cyberattaque ne doit pas être prise à légère par l'ensemble des collaborateurs. Mais quelles sont les différentes attaques auxquelles une société doit faire face ?

Phishing

Cette méthode d'intrusion est sûrement l'une des plus connues. Le "Phishing" ou hameçonnage en français consiste à s'introduire dans un système d'information. Pour entrer dans le SI d'une PME, l'attaquant envoie alors un mail malveillant se faisant passer pour un organisme connu.

Ce type de spam est généralement envoyé en masse à tous les collaborateurs d'une société. Il peut être l'objet d'une attaque de grande ampleur. Attention, ce mail détient un lien frauduleux sur lequel il ne faut surtout pas cliquer ! En cas de clic, le pirate peut détourner une cybersécurité et accéder aux données sensibles d'une structure.

Arnaque au Président

Devenue une escroquerie redoutable, l'arnaque au Président vise les employés d'une entreprise. L'objectif du pirate est de les convaincre de réaliser le virement d'une grosse somme d'argent. Pour réussir, le cybercriminel met en avant le caractère urgent et important de cette action.

Ces types de cyber-attaques sont extrêmement bien préparés. En effet, elles nécessitent un ciblage précis de leur victime. C'est ce qu'on appelle l'ingénierie sociale. Une étape obligatoire pour garantir que la victime soit capable d'effectuer le virement.

Ransomware

Une des attaques les plus compliquées à gérer et qui peut coûter extrêmement cher à une PME ! La ransomware consiste à introduire un malware (logiciel malveillant) dans un système informatique. Ce logiciel permet le chiffrement des données de l'entreprise. Ainsi, la victime n'a plus la main sur ces ressources.

Il est alors très compliqué d'agir une fois ce malware installé. La victime d'une attaque doit alors payer la rançon proposée par les attaquants. Une fois libéré, il existe toujours une menace pour la sécurité. Les pirates ont sûrement laissé une faille de sécurité pour pouvoir revenir plus tard et faire une nouvelle demande de rançon.

Deepfake

Les cybercriminels innovent et cherchent de nouveaux hacking. Il existe donc une nouvelle menace sur la sécurité, le Deepfake. Elle consiste à reproduire l'image de quelqu'un et de la faire parler. Avec seulement quelques réglages, les pirates peuvent reproduire la voix d'un individu. Associé à l'image de ce même individu, il devient compliqué de faire une différence entre le réel et la fausse identité.

Par l'intermédiaire de ce procédé, un hacker peut demander n'importe quelle information. Il peut éventuellement détourner les identités des dirigeants pour collecter des éléments auprès des collaborateurs. Ces incidents deviennent de plus en plus courants et malveillants. Elle fait partie des menaces grandissantes dans le futur.

Comment améliorer la cybersécurité d'une société ?

Au vu des conséquences parfois désastreuses, il est important de se protéger contre les menaces. Prévenir les cyberattaques sera toujours moins coûteux qu'après avoir subi une attaque. La lutte contre la cybercriminalité est donc lancée !

Sécurisation des réseaux informatiques

Le wifi devient le numéro 1 des réseaux, pourtant, on constate toujours de nombreuses failles de sécurité à ce niveau ! Il paraît donc logique de le sécuriser pour anticiper les vols de données et autres intrusions. Découvrez comment sécuriser son réseau.

Adapté l'environnement utilisateur

Chaque individu est responsable de ses agissements sur Internet. C'est ce qu'on appelle la responsabilité numérique. Chaque collaborateur est en première ligne en cas d'attaque. Il est donc primordial de sensibiliser les utilisateurs pour limiter les risques. Des solutions existent comme la gestion de mots de passe, le système d'authentification... Découvrez les moyens de sécurisé le cyberespace de vos collaborateurs.

Sécurité des systèmes d'information

Ressources vitales pour une entreprise, le SI est souvent l'objet de convoitise d'un hacker. Ce trésor doit absolument être protégé des attaques les plus sophistiquées. Découvrez comment opérer la protection des données.

Protection des biens et des personnes

Certains experts en sécurité alerte également sur le sabotage au sein du lieu de travail. Dans certains cas, ce sont des technologies comme l'IOT ou les objets connectés d'une usine qui ont été attaqués. Par conséquent, il faut se prémunir contre le vol, contre les accidents ou contre les comportements à risque. Découvrez les protocoles de protection pour les biens et personnes.

Trend Micro, l'associé des navigations en toute sécurité

Première étape d'une bonne cyber sécurité, l'antivirus. Internet étant l'une des premières sources de piratage, cette protection offre une sécurité web. Elle garantit aux collaborateurs de contenir les attaques durant leur navigation internet.

Besoin d'un antivirusTrendMicro répond à vos besoins !

Mettre en place une politique de sécurité dans sa PME pour lutter contre tous les types d'attaques !

Pour conclure notre intervention, le niveau de sécurité numérique d'une entreprise doit être mis à jour. En effet, avec l'augmentation des différentes menaces, les failles sont de plus en plus fréquentes. Anticiper les menaces et sécuriser le système d'une structure reste la seule défense efficace.

Une fois attaqué, il est trop tard pour agir même en effectuant une stratégie de cyberdéfense ou attaque judiciaire ! Il en va de la pérennité de votre PME, alors n'hésitez pas à investir dans votre cybersécurité ! Vous souhaitez identifier les vulnérabilités et failles potentielles de votre système ? Demandez votre audit de sécurité auprès de nos experts en protection informatique.